PRISE EN CHARGE

Lorsque les interventions pédagogiques déployées au niveau local (école, lycée) et au niveau régional (ESEB) nécessitent d’être complétées, la commission nationale d’inclusion (CNI) est saisie par la CI/CIS du dossier pour une demande de prise en charge spécialisée ambulatoire.

La demande peut être introduite par une commission d’inclusion sur base d´un dossier avec l’accord écrit des parents/tuteurs de l’élève.

Procédure :

1) La CI/CIS décidera de faire suivre le dossier à la CNI.

2) La CNI veille à acheminer/ transférer le dossier au Centre de compétences jugé adéquat. Ainsi toutes les demandes de prise en charge spécialisées ambulatoire concernant le CDSE doivent obligatoirement passer par la CNI.

3) Après réception du dossier au CDSE, l’équipe de l’ unité diagnostic se charge de réaliser un diagnostic spécialisé. Par la suite, le CDSE fait part de son évaluation et de ses recommandations à la CNI, qui décidera de la suite. 

Lors d’une prise en charge sous forme d’intervention spécialisée ambulatoire (ISA), une aide personnalisée et des interventions coordonnées sont mises en place. Un plan éducatif individualisé (PEI) est élaboré conjointement avec le personnel de l’établissement scolaire que l’élève fréquente. Dans un intervalle approximatif de trois mois, une évaluation de l’intervention a lieu. Celle-ci est suivie d’une réunion entre tous les intervenants chargés de l’accompagnement de l’élève.